Tu cherches ton client idéal? Lâche l’affaire!

client idéal

Je suis sûre que comme moi, tu entends toujours LE conseil qui est censé résoudre tous tes problèmes : Trouve ta cible, ton client idéal!

Moi, je te conseille de laisser tomber tout ça 2 minutes.

On se pose souvent cette question bien trop prématurément. On se la pose souvent avant même de savoir qui on est. Et quand je dis savoir qui on est, je parle d’une réelle connaissance de soi.

Comment savoir à qui tu t’adresses si tu ne sais pas ce qui va vous rassembler, vous lier? Si tu ne connais pas vos points communs?

Ca, ça ne se décide pas au pif.

Je ne dis pas que ce n’est pas important, mais le client idéal, ce n’est pas un profil que tu montes de toute pièce au petit bonheur la chance. Il est la déduction logique du travail que tu auras fait en amont.

 

Occupe-toi d’abord de toi

Ce n’est pas facile de se pencher sur soi. On a tendance à chercher des solutions partout ailleurs, sauf en nous. On n’a pas toujours envie d’avoir se dialogue honnête avec soi-même. Ca demande d’aller fouiller là où on préfère parfois laisser la poussière s’accumuler. Mais c’est tellement plus efficace.

Il ne s’agit pas de se regarder le nombril. Au contraire, se poser ces questions sur soi, c’est pouvoir s’ouvrir pleinement aux autres. Tes relations aux autres seront plus authentiques, plus justes.

Occupe-toi de définir ton style, de savoir quelles sont tes valeurs et ton univers. Travaille ton identité, ton client idéal suivra, et ça deviendra une évidence.

Désacralise ce fameux client idéal. Il est important, c’est évident, mais ne bloque pas là-dessus, n’en fais pas une fixation. Dédramatise, et travaille d’abord sur toi, le reste coulera de source.

Personnellement, j’ai beaucoup buté sur cette question et je n’ai réussi à y répondre qu’en me connaissant mieux.

 

Pourquoi c’est plus facile en partant de soi?

Parce que ta signature, c’est ce que vous avez en commun, ton client idéal et toi. Quand tu sais sur quoi repose ta signature, il te “suffit” de te demander qui sont ces personnes qui ont ces choses en commun avec toi.

Quand tu fais des rencontres, dans ta vie personnelle, les gens avec qui ça fonctionne, ce sont des personnes avec qui tu partages des choses, des valeurs, des goûts ou des traits de personnalité. Dans le business, c’est pareil, mais c’est plus simple de savoir d’abord ce que tu as envie de partager avec tes clients pour aller à leur rencontre, plutôt que de rencontrer le plus de gens possible et de ne trouver que quelques pépites dans le lot.

 

Pourquoi ce n’est pas grave de ne pas toucher tout le monde?

C’est vrai que ça peut sembler restrictif. Avec ton univers, tu ne toucheras pas tout le monde, et c’est tant mieux. Il faut faire le “deuil” de tous ces gens que tu ne toucheras pas et que d’ailleurs, si tu es honnête avec toi-même, que tu ne veux plus toucher, car c’est un public avec lequel tu ne partages rien finalement. Il faut cesser cette angoisse de “rater” quelqu’un, de passer à côté d’un client potentiel.

Tu vas attirer à toi un public moins large, mais de meilleure qualité, plus engagé. A vouloir toucher tout le monde, on ne touche personne.

 

Donc oui, cherches ton client idéal, mais avant ça, cherches qui tu es et ce que tu as envie de partager à travers ton travail.

Marion

2 réflexions au sujet de « Tu cherches ton client idéal? Lâche l’affaire! »

  1. Super article!! Merci beaucoup pour ce moment de  » deculpabilisation « .
    Pour ma part ce n’est pas évident car je travaille à 90% et donc pas bcp de temps pour prendre du recul et réfléchir à une politique marketing. J’ai déjà commencé à travailler sur mon logo, ma signature, ce qui donne l’esprit de mes bijoux
    Donc en effet je crois que je vais suivre vos conseils et faire le deuil des autres clients.
    Merci à vous 😊

  2. Merci Lili folie’s.
    Commence par ta signature, ton identité, ton style. Tout le reste suivra de manière beaucoup plus fluide, le logo, le client idéal, la stratégie marketing, etc…
    Ton identité, ce sont tes racines, plus elles seront solides, plus le reste poussera et se déploiera.
    A bientôt 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *